D’Alger à Toulouse.

Installée en France en 2013, Myriam est d’origine kabyle.Elle a fait la majeure partie de ses études en Algérie avant d ‘achever son doctorat en France en 2009.

Elle enseigne aujourd’hui dans un collège à Drancy dans la région parisienne.

A l’occasion du premier festival Tillelli organisé par l’Association TAFSUT de Normandie Rouen au centre André Malraux Myriam qui fait partie de la chorale Tiliwa à Paris est venue accompagner Azal Belkadi pour souhaiter la bonne année « Yenn Ayer » au public rouennais avec un répertoire riche de chants lyriques et anciens berbères.