Le pire reste à venir – 12 décembre 2018

La matinale du mercredi 12 décembre avec La doublette de Malik sur le groupe électrons libres, la revue de presse de Loïc et on à garder le meilleur avec Steeve qui nous déclame un texte de Peter Weiss : « La Persécution et l’Assassinat de Jean-Paul Marat représenté par le groupe théâtral de l’hospice de Charenton sous la direction de Monsieur de Sade » ou « Marat-Sade ».

Défilement vers le haut