Les Années Jazz – Samedi 9 Mai 2020

Émission du samedi 9 mai 2020, format spécial confinement, (avec micro). Les Années Jazz, tous les samedis à 18h, rediffusé chaque mercredi à 19h sur le 99.1.


Kurt Elling – Danilo Perez : “Song of Rio Grande (for Oscar and Valeria Martínez-Ramírez)” (musique de Danilo Perez, paroles de Kurt Elling)
Kurt Elling (voix) Danilo Pérez (piano) Clark Sommers (basse) Johnathan Blake (batterie) Rogério Boccato & Román Díaz (percussion)
Extrait : “J’ai vu le Rio Grande tuer notre frère et notre petite sœur. Bien sûr, ce n’est pas la rivière, ce sont les gens que nous avons élus pour nous diriger qui construisent les murs et envoient les wagons blindés pour ceux qui voudraient nous rejoindre. Alors que les milliardaires se reposent sur des divans tapissés dans la peau d’un massacre. Amérique, tu as perdu ton cœur. Amérique, tu as perdu la tête”
https://kurtelling.com  –  https://editionrecords.com/releases/kurt-elling-secrets-are-the-best-stories/
Tiré du disque “Secrets are the best stories” (Edition Records) Vient de paraître, avril 2020

Richie Cole quintet : “Hooray for Hollywood” (de Johnny Mercer)
Richie Cole (saxophone alto) Dick Hindman (piano) Bob Magnusson (contrebasse) Les DeMerle (batterie) Michael Spiro (percussion)
Tiré du disque “Hollywood madness” (Muse MR 5207) 1979
Le saxophoniste Richie Cole est mort (dans son sommeil) samedi 2 mai. Né en 1948 dans le New Jersey (où son père était propriétaire d’un club de jazz), il a commencé à jouer du saxophone alto à l’âge de 10 ans. Il a étudié très jeune avec Phil Woods puis deux ans au Berklee College. 1969-70 : Buddy Rich big band. Souvent associé au chanteur Eddie Jefferson, Richie Cole était le saxophoniste be-bop typique, à la flamme communicative. Il a publié plus de 50 disques sous son nom. https://jazzbuffalo.org/2020/05/02/alto-sax-master-richie-cole-has-died-at-the-age-of-72/

Gilbert Sigrist trio : 
“Suite d’automne” (de Gilbert Sigrist)
Gilbert Sigrist (piano) Laurent Sigrist (contrebasse) Francis Wininger (batterie)
Tiré du disque «Jazz in France» Columbia 468229 2 (1990)
Le pianiste Gilbert Sigrist est mort samedi 2 mai à Montbéliard. Né en 1938 à Belfort, il est surtout connu pour avoir accompagné beaucoup de chanteuses et chanteurs : Rika Zaraï, Barbara, puis Gilbert Bécaud (de 1964 à 1978), Léo Ferré, Charles Aznavour (1995-2000). https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/territoire-de-belfort/belfort/gilbert-sigrist-ne-reviendra-plus-disparition-grand-musicien-tres-discret-1823918.htmlhttps://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2020/05/02/le-belfortain-gilbert-sigrist-pianiste-de-becaud-et-aznavour-est-decede

– Feuilleton : 50ème parallèle : les enregistrements d’il y a pile 50 ans cette semaine :

Lucky Thompson + Tete Montoliu trio“Soul’s nite out” (Lucky Thompson)
1er mai 1970, Barcelone, Catalogne, Espagne
Lucky Thompson (saxophone ténor) Tete Montoliu (piano) Eric Peter (contrebasse) Peer Wyboris (batterie)
Tiré du disque “Soul’s nite out” (Ensayo ENY-35)

Charles Tolliver Music Inc. 
“Felicite” (de Cecil McBee)
1er mai 1970, live at Slugs, 242 East 3rd str. N.Y.C.
Charles Tolliver (trompette) Stanley Cowell (piano) Cecil McBee (contrebasse) Jimmy Hopps (batterie)
Tiré du disque “Live at Slugs’ vol 1” (Strata East SES-1972)

Ben Webster – Teddy Wilson 
“Ben’s blues” (Ben Webster)
1er mai 1970, Live à The National, Berne, Suisse
Ben Webster (saxophone ténor) Teddy Wilson (piano) Isla Eckinger (contrebasse) Hans Peter Giger (batterie)
Tiré du disque “Ben & Teddy” (Sackville SKCD2-2056)

Leon Thomas : “Damn Nam (Ain’t goin’ to Vietnam)” (de Leon Thomas)
2 mai 1970, live au Carnegie Hall, N.Y.C.
Leon Thomas (vocal) Neal Creque (piano) James Phillips (basse) Sherman Ferguson (batterie) Richard Landrum (conga) Sonny Morgan (bongo)
Tiré du disque “Super Black Blues vol. 2” (Blues Time BST9009 ou Flying Dutchman FD10164)

Jack Diéval quartet : 
“Persepolis mood” (de Jacques Diéval)
mai 1970, Paris
Jacques Diéval (piano) Michel Gaudry (contrebasse) Jean-Louis Viale (batterie) Michel Delaporte (tumbas)
Tiré du disque “Classic & rhythm for dreaming” (30 cm Concert Hall ‎– SJS 1343)

Art Farmer ‎quartet : “Concord” (de Art Farmer)
4 mai 1970, “Domicile Club”, Münich, Allemagne
Art Farmer (bugle) Fritz Pauer (piano) Peter Marshall (contrebasse) Erich Bachträgl (batterie)
Tiré du disque “Art Farmer ‎quartet in Europe” (Enja CD 9113-2)

Clifton Chenier : “Tu le ton son ton” (“De temps en temps”) (de Clifton Chenier)
5 mai 1970, Houston, Texas
Clifton Chenier (vocal, accordéon) Antoine Victor (guitare) Joe Morris (basse) Robert St. Judy (batterie) Cleveland Chenier (washboard)
Tiré du disque “King of the Bayou” (Arhoolie F1052)

Vendredi prochain à Coutancesaurait dû ouvrir le 39ème Jazz sous les pommiers :

Julian Lage trio : “Tomorrow is the question” (d’Ornette Coleman)
Julian Lage (guitare) Jorge Roeder (contrebasse) Dave King (batterie)
Aurait dû jouer samedi 16 mai à Coutances
Tiré du disque “Love Hurts” (Mack Avenue) 2019
http://www.jazzsouslespommiers.com/actualites_2020/annulation-du-39e-festival-jazz-sous-les-pommiers/


Émission proposée par Michel Jules.

Réalisation technique : Nicolas Leborgne

Pour toute correspondance à propos de l’émission : lesanneesjazz@sfr.fr

Défilement vers le haut