Les Années Jazz – Samedi 6 Juin 2020

Émission du samedi 6 juin 2020. Les Années Jazz, tous les samedis à 18h, rediffusé chaque mercredi à 19h sur le 99.1.


– Suite de l’hommage au batteur Jimmy Cobb, décédé dimanche 24 mai :

John Coltrane quartet : “Some other blues” (de John Coltrane)
2 décembre 1959,  Atlantic Studios, New York City
John Coltrane (saxophone ténor) Wynton Kelly (piano) Paul Chambers (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie).
Tiré du disque : “Coltrane jazz” (Atlantic SD 1354)

Art Pepper quartet : “Softly, as in a morning sunrise” (de Sigmund Romberg)
29 février 1960, Contemporary records studio, Los Angeles
Art Pepper (saxophone alto) Wynton Kelly (piano) Paul Chambers (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie).
Tiré du disque : “Gettin’ together” (Contemporary S7573)

Wynton Kelly trio : “Dont’cha hear me callin to ya” (de Rudy Stevenson)
septembre 1966, New York
Wynton Kelly (piano) Ron McClure (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie).
Tiré du disque : “Full view” (Milestone 9004)

Jimmy Cobb quartet : “Stranger in paradise” (de Robert Wright et George Forrest, d’après une mélodie d’Alexandre Borodine)
3 février 2014, au Smoke Jazz Club, New York City
Brad Mehldau (piano), Peter Bernstein (guitare) John Webber (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie).
Tiré du disque : “The Original Mob” (Smoke Sessions Records ‎SSR-1407)

Lennie Niehaus Quintet : “Whose blues ?” (de Lennie Niehaus)
9 juillet 1954, à Los Angeles, Californie,
Lennie Niehaus (saxophone alto) Jack Montrose (saxophone ténor) Bob Gordon (saxophone baryton) Monty Budwig (contrebasse) Shelly Manne (batterie).
Lennie Niehaus est décédé jeudi 28 mai (il aurait eu 91 ans le 11 juin). Saxophoniste du grand orchestre de Stan Kenton (1952-1960), il en devient aussi l’arrangeur. Parallèlement il joue dans de petites formations typiques de la West Coast. Puis il devient arrangeur-compositeur, principalement pour le cinéma. En particulier pour les films de Clint Eastwood : Pale Rider, Mystic River, Sur la route de Madison, etc… et bien sûr, Bird. https://en.wikipedia.org/wiki/Lennie_Niehaus
Tiré du disque : Lennie Niehaus The Quintet vol 1 (Contemporary C2513]

 – Feuilleton : 50ème parallèle : les enregistrements d’il y a pile 50 ans cette semaine :

Ray Charles orchestra : “Sidewinder”  (de Lee Morgan)
Janvier 1970, RPM Studios, Los Angeles
Bobby Bryant, Bill King, Marshall Hunt, Blue Mitchell (trompettes) Glen Childress, Henry Coker, Joe Randazzo (trombones) Lloyd Miller (saxophone alto, hautbois) Curtis Peagler (saxophone alto) Andy Ennis, Albert McQueen, Clifford Scott (saxophone ténor ) Leroy Cooper (saxophone baryton) Ben Martin (guitare) Edgar Willis (basse) Ernest Elly (batterie). Quincy Jones (producteur).
Tiré du disque (paru en avril 1970) : “My Kind of Jazz” (Tangerine 1512)

François Tusques solo : “La révolution est une transfusion sanguine voilà la mer, voilà la vie” (de François Tusques)
Mai 1970, Paris
François Tusques (piano).
Tiré du disque : “Piano Dazibao” Futura GER 14

Charlie Earland sextet : “Letha” (de Charles Earland)
1er juin 1970, studio Rudy van Gelder, Englewood Cliffs, New Jersey
Virgil Jones (trompette) Clayton Pruden (trombone) Jimmy Heath (saxophone ténor) Charles Earland (orgue) Maynard Parker (guitare) Jimmy Turner (batterie).
Tiré du disque : ”Black drops” (Prestige PRLP77815)

Brian Barley trio : “Plexidance” (de Brian Barley)
Juin 1970, Montréal, Canada
Brian Barley (saxophone ténor) Daniel Lessard (guitare basse) Claude Ranger (batterie).
Tiré du disque : Brian Barley trio (Radio Canada Int RCI 309)
Brian Barley est décédé l’année suivante, des suites d’un accident d’automobile. Il avait 28 ans.

Memphis Slim : “Otis Spann and Earl Hooker” (de Memphis Slim)
5 & 6 juin 1970, Londres
Memphis Slim (piano, vocal) Peter Green (guitare) Stephen Thompson (basse électrique) Conrad Isidore (batterie).
En l’honneur de deux musiciens qui venaient de décéder : Earl Hooker, guitariste, cousin de John Lee Hooker, décédé le 21 avril (à 41 ans) et Otis Spann, pianiste, décédé le 24 avril (à 40 ans).

– Un festival qui aurait dû avoir lieu dans la région :

Rhoda Scott Lady quartet : “Do what’ cha gotta do” (de Rhoda Scott)
avec Sophie Alour, Lisa Cat-Berro (saxophones), Rhoda Scott (orgue), Julie Saury (batterie).
Auraient dû jouer cette semaine au 11ème Festival Jazz à Louviers

Émission proposée par Michel Jules.

Réalisation technique : Nicolas Leborgne

Pour toute correspondance à propos de l’émission : lesanneesjazz@sfr.fr

Défilement vers le haut