Les Années Jazz – Samedi 13 Juin 2020

Émission du samedi 13 juin 2020. Les Années Jazz, tous les samedis à 18h, rediffusé chaque mercredi à 19h sur le 99.1.


– 3ème épisode de l’hommage au batteur Jimmy Cobb, décédé dimanche 24 mai :

Bobby Timmons trio : “Dat Dere” (de Bobby Timmons)
13-14 janvier 1960, Reeves Sounds studios, New York City
Bobby Timmons (piano) Sam Jones (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie). Parallèlement à son engagement dans le sextet de Miles Davis (1958-1962).
Tiré du disque : “Gettin’ together” (Contemporary S7573)

Dinah Washington : “Fat Daddy” (de William Sanford & Phil Medley)
10 juin 1953, Fine Sound studio, New York City
Dinah Washington (vocal) Paul Quinichette (saxophone ténor) Jackie Davis (orgue) Wynton Kelly (piano) Keeter Betts (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie) Candido Camero (bongo). Jimmy Cobb a été le directeur musical (et l’époux) de Dinah Washington de 1952 à 1955.
Tiré du disque : “Dinah Washington sings The Best In Blues” (Mercury ‎MG-20247)

Earl Bostic septet : “Flamingo” (d’Earl Bostic)
10 janvier 1951, New York City
Earl Bostic (saxophone alto) Count Hastings (saxophone ténor) Clifton Smalls (piano) Gene Redd (vibraphone) Rene Hall (guitare) Keter Betts (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie). Première trace discographique de Jimmy Cobb.
Tiré du disque : “Dance Time“ (King records 525)

Cannonball Adderley quintet : “Grand Central” (de John Coltrane)
3 février 1959, Universal Recording’s studio B, Chicago
Cannonball Adderley (as) John Coltrane (ts) Wynton Kelly (piano) Paul Chambers (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie).
Les cinq musiciens constituaient alors le sextet de Miles Davis qui venait de se produire durant 2 semaines au “Sutherland Hotel” de Chicago.
Tiré du disque : “Cannonball Adderley quintet in Chicago” (Mercury ‎MG-20449)

Jimmy Cobb quartet : “W. K.” (de Jimmy Cobb)
7-8 mars 2005, School of music, University of North Carolina (producteur Branford Marsalis)
Andrew Speight (saxophone alto) Ellis Marsalis (piano) Orlando Le Fleming (contrebasse) Jimmy Cobb (batterie).
En 1961, Ellis Marsalis a prénommé son deuxième fils : Wynton, en référence à Wynton Kelly.
Ellis Marsalis est décédé le 1er avril dernier (cf l’émission de samedi 4 avril).
Tiré du disque : “Marsalis Music honors Jimmy Cobb” (Rounder 460002)

 – Feuilleton : 50ème parallèle : les enregistrements d’il y a pile 50 ans cette semaine :

B.B. King : “Chains and things” (de B.B. King & Dave Clark)
mai-juin 1970, The Record Plant, Los Angeles, Cal
B.B. King (guitare, vocal) Carole King (piano électrique) Bryan Garofalo (basse) Russ Kunkel (batterie).
Tiré du disque : “Indianola Mississippi Seeds” (ABC LP 713)

Joe Pass trio : “Joe’s blues” (de Joe Pass)
juin 1970, Villingen, studio MPS, Villingen, Forêt Noire, Allemagne
Joe Pass (guitare) Eberhard Weber (contrebasse) Kenny Clare (batterie).
Tiré du disque : “Intercontinental” (MPS CRM 738)

Art Van Damme quintet : “The man I love” (de George Gershwin) + Art Van Damme quintet : “Blue Lou” (d’Edgar Sampson & Irving Mills)
8–10 juin 1970, studio MPS, Villingen, Forêt Noire, Allemagne
Art Van Damme (accordéon) Heribert Thusek (vibraphone) Joe Pass (guitare) Eberhard Weber (contrebasse) Kenny Clare (batterie).
Tiré des disques : “Keep going” (MPS 21.20737) et “Blue world” (MPS 21.20736)

Pianos Puzzle : “Suite pour quatre pianos” (d’Ivan Jullien) extrait
9–10 juin 1970, studio Saravah, Paris
Georges Arvanitas, Michel Graillier, René Urtreger, Maurice Vander (pianos) Henri Texier (contrebasse) Francis Darizcuren (basse électrique) Daniel Humair (batterie) Bernard Lubat (batterie, percussions, vibraphone) André Arpino (percussions) Ivan Jullien (arrangement).
Tiré du premier des 5 LP : “Pianos Puzzle” (Saravah ‎– SH 10011)

Gianni Basso Quartet : “Naima” (de John Coltrane)
9 juin 1970, en concert, Centro Pirelli, Milan, Italie
Gianni Basso (saxophone ténor) Renato Sellani (piano) Giorgio Azzolini (contrebasse) Gilberto Cuppini (batterie)
Tiré du disque : “Jazz al Centro Pirelli” (Arcophon ‎– AP 1)

Willie ‘The Lion’ Smith solo : “Relaxin'” (de Willie Smith)
11 juin 1970 – Live at Blues Alley, Washington
Willie ‘The Lion’ Smith piano solo (72 ans)
Tiré du disque : “Live at Blues Alley” (Chiaroscuro CR104)

 – Un festival qui aurait dû avoir lieu dans la région :

Ayo : “Throw it away” (d’Abbey Lincoln)
Aurait dû chanter à l’Archéo Jazz de Blainville Crevon jeudi 25 juin.
Tiré de son CD “Royal” (Wagram Music 3375872), paru en février dernier.

 

Émission proposée par Michel Jules.

Réalisation technique : Nicolas Leborgne

Pour toute correspondance à propos de l’émission : lesanneesjazz@sfr.fr

Défilement vers le haut