Les Années Jazz – Samedi 9 Janvier 2021

Émission du samedi 9 Janvier 2021. Les Années Jazz, tous les samedis à 18h, rediffusé chaque mercredi à 19h sur le 99.1.


Michelle Walker : « September in the rain » (musique Harry Warren, paroles Al Dubin)
Ici en 2014 avec Toru Dodo (piano) Michael O’Brien (contrebasse) Wyllard Dyson (batterie).
Anniversaire. Michelle Walker est née le 9 janvier 1967. http://www.michellewalkermusic.com/press-kit.html
Tiré du disque : CD Michelle Walker, Hilary Gardner & Whitney James “You’ve got a friend”

Claude Bolling trio « Promenade aux Champs-Elysées” (de Sidney Bechet)
Paris, 26 février 1956 : Claude Bolling (piano) Guy Pedersen (contrebasse) Japy Gautier (batterie)
Claude Bolling est décédé mardi 29 décembre (à 97 ans). Né à Cannes le 10 avril 1930, il a commencé à jouer sur scène dès ses 14 ans.
Il a publié plus de 70 disques sous son nom (ainsi qu’une centaine de musiques de films). Voir livre : « Bolling story » (éditions Alphée, J.Paul Bertrand 2008)
Tiré du disque : Claude Bolling Trio (Vogue EPL7127). Rééditions CD : [The intense music 224027 205] ou [Claude Bolling joue Brassens, Bechet, Vian, Becaud – Frémeaux & Associés FA482]

Claude Bolling big band :« Just for fun » (de Claude Bolling)
Paris, 4-5 décembre 1980
Maurice Thomas, Guy Bardet, Patrick Artero, Jean-Claude Naude, Fernand Verstraete (trompettes) Charles Verstraete, Michel Camicas, Benny Vasseur, Emile Vilain (trombones) Denis Fournier ou Francis Cournet, Claude Tissendier (saxophones altos) André Villéger, Marcel Canillart (saxophones ténors) Pierre Gossez (saxophone baryton) Claude Bolling (piano) Jean-Paul Charlap (guitare) Marc Michel (basse) André Arpino (batterie).
Solistes dans ce morceau : Claude Bolling (piano), André Villéger (saxophone ténor) Patrick Artero (trompette)
Parallèllement à ses petites formations, dès 1956 et jusqu’en 2000, Claude Bolling a dirigé son grand orchestre. En témoignent une trentaine de disques.
Il était devenu très ami avec Duke Ellington : Voir https://www.sonuma.be/archive/concert-du-17011974 (de 49’26 » à 52’30)
Tiré du disque : « Just for fun » CY 733610 Origine vinyl (“Rolling with Bolling” (1973-1983)

Bobby Few solo : « Mysteries » (Bobby Few)
7/8 juin 1992, IRCAM, Paris – Bobby Few (piano et voix)
Bobby Few est décédé jeudi 7 janvier (à 85 ans). Ami d’enfance d’Albert Ayler (tous deux étaient originaires de Cleveland, dans l’Ohio), il vivait à Paris depuis 1969. Il a publié une quinzaine de disques sous son nom et autant avec le saxophoniste Steve Lacy. https://fr.wikipedia.org/wiki/Bobby_Few
Entre 1971 et 1974, Bobby Few était venu 5 fois à Rouen, avec Frank Wright et Alan Silva (pour les débuts de Rouen Jazz Action).
Tiré du disque : “Mysteries” (Miss You 12 2122)

  – Hommage au pianiste Stanley Cowell décédé jeudi 17 décembre 2020 (2ème épisode)

Stanley Cowell piano solo : « Abscretions » (de Stanley Cowell)
10-11 décembre 1973, Minot studio, White Plains, New York
Tiré du disque : “Musa. Ancestral streams” (Strata-East SES-1974/3), (édition française Black & blue 33.784)

Stanley Cowell trio : « Equipoise » (de Stanley Cowell)
28-30 november 1978, Berkeley, California
Stanley Cowell (piano) Cecil McBee (contrebasse) Roy Haynes (batterie).
Tiré du disque : “Equipoise” (Galaxy GXY5125)

Larry Coryell quartet : « Moment’s notice » (de John Coltrane)
8 septembre 1987 au studio Rudy van Gelder, Englewood Cliffs, New Jersey
Larry Coryell (guitare) Stanley Cowell (piano) Buster Williams (contrebasse) Beaver Harris (batterie).
Tiré du disque : « Toku Do » (Muse 5350)

  – Feuilleton : 50ème parallèle : les enregistrements d’il y a pile 50 ans cette semaine :

Count Basie & his Orchestra : « Hobo Flats » (Oliver Nelson)
22 décembre 1970, National recording studios, NYC
Buddy Lucas (harmonica) Paul Cohen, Sonny Cohn, Pete Minger, Waymon Reed (trompettes, bugles) Steven Galloway, Melvin Wanzo, John Watson Sr. (trombones) Bill Hughes (trombone basse) Hubert Laws (flûte) Bill Adkins, Bobby Plater (saxophones altos) Eric Dixon, Eddie Davis (saxophones ténors) Cecil Payne (saxophone baryton) Count Basie (piano) Freddy Green (guitare) John B. Williams (basse électrique) Harold Jones (batterie) Oliver Nelson (arrangement, direction).
Tiré du disque : «Afrique»  Flying Dutchman FD10138

Alan Silva & his Celestrial Communications Orchestra : « Seasons » (d’Alan Silva) un très court extrait des 2h20 qu’a duré le morceau
29 déc 1970, Studio 104, Maison de l’O.R.T.F. Paris
Alan Shorter, Lester Bowie, Bernard Vitet (trompettes, bugles) Joseph Jarman, Roscoe Mitchell, Steve Lacy, Robin Kenyatta, Michel Portal, Ronnie Beer (saxophones, clarinettes, flûtes) Dave Burrell, Bobby Few, Joachim Kuhn (pianos) Dieter Gewissler, Jouk Minor (violons) Kent Carter, Irene Aebi (violoncelles) Alan Silva (contrebasse, violon électrique, direction) Malachi Favors, Beb Guerin (contrebasses) Don Moye, Jerome Cooper, Oliver Johnson (batteries, percussions).
Tiré du disque : « Seasons » “BYG Records ‎– 529.342-43-44  (Actuel 42/43/44)

Anthony Braxton solo : « Come Sunday » (Anthony Braxton) (dédié à Johnny Hodges) seulement le début, le morceau dure 25’33.
4 janvier 1971, Théatre de l’Epée de Bois, Paris
Anthony Braxton (saxophone alto).
Tiré du disque : “Recital of Paris” Futura Ger 24

Bonne année à tous !

Émission proposée par Michel Jules.
Réalisation technique : Nicolas Leborgne.
Pour toute correspondance à propos de l’émission : lesanneesjazz@sfr.fr

Défilement vers le haut