Les Années Jazz – Samedi 9 juillet 2022

Émission du samedi 9 juillet 2022. Les Années Jazz, tous les samedis à 18h, rediffusé chaque mercredi à 19h sur le 99.1 FM.

 

Ivie Anderson with Duke Ellington & his Famous Orchestra : « It don’t mean a thing (if it ain’t got that swing) » (de Duke Ellington)
2 février 1932, New York City
Ivie Anderson (vocal) Arthur Whetsol, Freddy Jenkins, Cootie Williams (trompettes) Joe Nanton, Juan Tizol (trombones) Barney Bigard (clarinette, saxophone ténor) Johnny Hodges (saxophone alto & soprano) Harry Carney (saxophone baryton, clarinette) Duke Ellington (piano) Fred Guy (banjo) Wellman Braud (contrebasse) Sonny Greer (batterie).
Née le 10 juillet 1905 en Californie, Ivie Anderson a été durant 10 ans la chanteuse emblématique du big band de Duke Ellington.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ivie_Anderson
Tiré du disque : Duke Ellington and his Famous Orchestra (Brunswick records 6317)

Ôtrium : « Ôtrium » (de Quentin Ghomari)
13-14 décembre 2021, Villetaneuse (Seine Saint-Denis)
Quentin Ghomari (trompette) Yoni Zelnik (contrebasse) Antoine Paganotti (batterie).
https://www.jazzmagazine.com/jazzlive/quentin-ghomari-inaugure-otrium/
Tiré du disque : « Ôtrium » (Neuklang / Big wax) sorti le 10 juin 2022

Chet Baker quintet : « Anticipated Blues » (de Chet Baker) + « Speak Low » (de Kurt Weill)
10 février 1956, Pathé-Magellan studio, Paris.
Chet Baker (trompette) Jean-Louis Chautemps (saxophone ténor) Francy Boland (piano) Eddie De Haas (contrebasse) Charles Saudrais (batterie).
Chet Baker avait 26 ans, Jean-Louis Chautemps 24 ans, Charles Saudrais 17 ans.
En décembre 1955, Chet Baker doit former un orchestre stable pour une tournée européenne : Bobby Jaspar étant indisponible, il choisit, lors d’une audition au Tabou, Jean-Louis Chautemps, qui raconte : « Deux jours plus tard, on s’est retrouvé à Reykjavik en Islande où on est resté plusieurs jours. Puis tout le mois de janvier en Italie » :
Vidéo (11 minutes) avec ce même quintet à Rome en janvier 1956 : https://www.youtube.com/watch?v=zn3_uIuPtvc
Tiré du disque “Chet Baker in Paris !” (EmArcy 837476 & 837477)
Et aussi CD 7 de la réédition en un luxueux coffret de 8 CDs paru en 2008) : the complete 1955-56 Barclay sessions (983839-7)

L’Orchestre Ivan Jullien : « I.M.F.P. size » (d’Ivan Jullien) extrait
certainement 1983, Studios XXX Plus , 37 rue des Annelets, 75019 Paris
Ivan Jullien (trompette, bugle, arrangements, leader) Jacques « Kako » Bessot, Bayardo « Tony » Brenes, Éric Mulla, Jean-­C1aude Verstraete, Jean Buzon, Éric LeLann, Michel Loubières (trompettes, bugles) Alex Perdigon, Claude Romano, Guy Arbion, Christian Guizien, Lionel Jouot, Charles Orieux (trombones) Patrick Petitdidier, Yves Valada, Patrice Cafa­xe (cors) Jean‑Louis Chautemps (saxophone ténor soliste), Pierre Olassian, Michel Gaucher, François Jeanneau, René Villeger, Pierre Mimran, Paul Bell, Jean‑Pierre Solves (saxophones, flûtes) Bernard Arcadio (piano) Marc Goldfeder (synthétiseur) Raymond Gime­nes (guitare) Antoine Bonfils (basse électrique) André Ceccarelli (batterie) Emmanuel Roche (percussion, batterie).
Tiré du disque : “L’Orchestre Ivan Jullien” 1983 (Bingow records C3356).

 – 50ème parallèle, les enregistrements d’il y a pile 50 ans cette semaine :

Dexter Gordon quintet : « Airegin » (de Sonny Rollins) extrait
28 juin 1972, studio Rudy van Gelder, Englewood Cliffs, New Jersey
Thad Jones (trompette, bugle) Dexter Gordon (saxophone ténor) Hank Jones (piano) Stanley Clarke (contrebasse) Louis Hayes (batterie).
Tiré du disque : « Ça’Purange » (Prestige PR10051)

Gene Harris of the Three Sounds : « Killer Joe » (de Benny Golson)
29-30, juin 1972, A&R Recording Studio, New York City
Gene Harris (piano) Sam Brown, Cornell Dupree (guitares) Ron Carter (basse) Freddie Waits (batterie) Omar Clay (percussion) Johnny Rodriguez (conga).
Tiré du disque : « Gene Harris of the Three Sounds” (Blue Note 84423)

Kimiko Kasai + Gil Evans orchestra : “Bye bye blackbird » (musique Ray Henderson, paroles Mort Dixon)
29 juin 1972, Tokyo
Kimiko Kasai (vocal) Marvin Peterson (trompette) Hiroshi Fukumara, Hiroshi Munckiyo (trombones) Kosuke Mine (saxophones alto & soprano) Billy Harper (saxophone ténor, flûte) Gil Evans (piano, piano électrique, arrangements) Masayuki Takayanagi (guitare) Yoshio Suzuki (basse) Yohsiyuki Nakamura (batterie).
https://en.wikipedia.org/wiki/Kimiko_Kasai
Tiré du disque : “Satin doll” (CBS/Sony (Japon) SOPL-108XJ)

Bill Harris guitare solo : « Django » (de John Lewis)
30 juin 1972, Philadelphia, Pennsylvanie
Bill Harris (guitare solo). https://en.wikipedia.org/wiki/Bill_Harris_(guitarist)
Tiré du disque : “Down in the Alley” (Black & Blue 33042)

High Society Jazz Band : « At the Jazz band ball » (de Nick LaRocca & Larry Shields)
1er juillet 1972, studio Arfonic, Paris
Pierre Merlin (cornet) Daniel Barda (trombone) Pierre Atlan (clarinette, vocal et leader) Martine Morel (piano) Freddy Yzerman (soubassophone) Teddy Hocquemiller (batterie).
Tiré du disque : “Jazz chez Bofinger” (RCA Victor 740 113)

Moe Koffman orchestra : « Fall (Automne) » (d’Antonio Vivaldi) extrait
6 juillet 1972,  Toronto, Canada
Moe Koffman (flûte, flûte alto, piccolo) Doug Riley (claviers, arrangements) Bobby Edwards (guitare) Don Thompson (contrebasse) Terry Clarke (batterie) Michael Craden (percussion) Albert Pratz (concertmaster) Bill Richards, Maurice Solway, Isadore Desser, Victoria Polly Richards, Adele Armin (violons) Peter Schenkman, Dave Hetherington (violoncelles).
https://en.wikipedia.org/wiki/Moe_Koffman
Tiré du disque : “The four seasons (GRT 9230)

Slam Stewart quartet : « Slamboree » (de Slam Stewart)
6 juillet 1972, New York City
Wild Bill Davis (piano) Al Casey (guitare) Slam Stewart (contrebasse, vocal) Joe Marshall (batterie).
Tiré du disque : « Slamboree » (Black & Blue 33049)

Réalisation technique : Nicolas Leborgne

– La liste des concerts (jazz, blues, gospel) à venir en Seine Maritime et dans l’Eure est ici : https://jazzag.com

– pour toute correspondance à propos de l’émission : lesanneesjazz@sfr.fr

Défilement vers le haut